Nouvelles
2018-10-23La coopération Chine-Afrique continue de chauffer, comment saisir cette opportunité? Cette entreprise donne la réponse

Le 27 septembre, l'ambassade de Chine au Ghana a organisé une réception pour célébrer le 69e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et présenter l'importance et les résultats principaux du Sommet du Forum sino-africain à Pékin (ci-après dénommé le ? Sommet du Forum?). Pour la première fois, le Secrétariat des Nations Unies a distribué le document final du Sommet du Forum en tant que document officiel de l'Assemblée Générale des Nations Unies, ce qui élargira encore l'impact du Sommet du Forum et renforcera la coopération entre la Chine et l'Afrique.

Le Sommet du Forum s'est tenu dans le Palais de l'Assemblée Populaire National du 3 au 4 septembre, autour du thème "Pour une coopération gagnant-gagnant et une construction d'une communauté de destin plus proche entre la Chine et l'Afrique" et a tracé le grand plan de la future coopération sino-africaine. Comme l’a souligné la conférence, l’accélération de la disposition à l’étranger des entreprises chinoises au cours des dernières années a non seulement contribué au développement des grands projets de la ?ceinture et de la route?, mais elle a également permis aux entreprises chinoises de se développer pour pénétrer les pays développés.



En tant que représentant du pionnier des marques indépendantes, Jianghuai Automobile a mis en ?uvre sans relache sa stratégie d'internationalisation ces dernières années, en particulier dans le cadre de la coopération sino-africaine. En tant que l'un des rares représentants de l'industrie automobile, Zhang Peng, économiste en chef adjoint du Anhui Jianghuai automobile, a participé au Sommet. Lors de la 6ème Conférence des entrepreneurs Chine-Afrique——un événement important du Sommet, le journaliste de "China Auto News" a interviewé Zhang Peng, à partir de l’interview nous pouvons conna?tre beaucoup d'expériences précieuses sur la ?sortie? de Jianghuai et le plan de coopération à venir entre la Chine et l'Afrique.

? “La prochaine décennie sera une décennie d’Afrique”
Zhang Peng a analysé que l'Afrique est un domaine clé de la ?ceinture et de la route? et un marché en croissance. Même si, à l'heure actuelle, le capital et le pouvoir d'achat du marché africain sont encore insuffisants, mais du point de vue de la structure de la population, la tendance au ?rajeunissement? est très évidente: ?L’avenir de l’Afrique sera le continent le plus jeune?. Avec le développement de l’économie, le potentiel de consommation sera dégagé de manière continue. ?Je suis très optimiste pour l’Afrique. La prochaine décennie sera une décennie d’Afrique. "

Une grande importance accordée au niveau national et l'amitié traditionnelle entre la Chine et l'Afrique ont rendu la coopération sino-africaine et l'industrie automobile chinoise plus avantageuses en Afrique:

L’industrie automobile chinoise a un volume important, ce qui est une condition non disponible en Europe et aux états-Unis, où le co?t humain est élevé; d'autre part, bien que les émissions des automobiles chinoises aient progressé rapidement ces dernières années, elles fournissent toujours de nombreux produits automobiles correspondant au stade de développement de l'Afrique. "On peut dire que les pays européens et américains qui souhaitent pénétrer le marché africain n’en peuvent plus, cependant la Chine a des avantages et des opportunités", a déclaré Zhang Peng.



Selon Zhang Peng, ce sont surtout les bons résultats du Sommet qui ont créé une opportunité majeure pour la coopération entre la Chine et l’Afrique. à l’avenir, la Chine fournira une assistance financière, des prêts à faible taux d’intérêt et un grand nombre de projets d’infrastructures en Afrique, qui conduira inévitablement à l’introduction continue de véhicules commerciaux chinois en Afrique. Avec le développement de l'économie locale et l'amélioration du niveau de vie de la population, il a fourni un espace pour le développement des voitures particulières en Chine. En particulier, l'entrée de nouveaux véhicules à énergie en Afrique permettra à l'Afrique de partager et de s’inspirer du développement vert de l'industrie automobile chinoise.

"Pour assurer un développement à long terme, les automobiles chinoises ne peuvent pas simplement exporter des produits, mais aussi des technologies et la gestion, et stimuler la croissance de la jeune génération en Afrique, l’industrie automobile africaine aura une capacité “hématopo?étique” de plus en plus forte et l’espace de coopération entre la Chine et l’Afrique sera encore élargi. a dit Zhang Peng.

? “Jianghuai est populaire en Afrique depuis 20 ans”
Zhang Peng a déclaré au journaliste de "China Auto News" que Jianghuai Automobile avait commencé à pénétrer le marché africain dès 1998, comme l'Algérie, l'Egypte en Afrique du Nord, l'Angola, le Mozambique etc. en Afrique du Sud, le Kenya, l’éthiopie, le Nigéria, le Cameroun en l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique de l'Est, l’accent est maintenant mis sur le développement du marché sud-africain.

En tant qu’une entreprise automobile ayant développé t?t des marchés étrangers, les exportations de Jianghuai de janvier à ao?t de cette année ont augmenté de 40% par rapport à la même période de l’année dernière dont plus de 60% ont été exportées vers des pays situés le long de la ?ceinture et la route?. Par exemple, en Algérie, les camions de JAC occupent la première place dans toutes les marques internationals; tandis qu'en égypte, les véhicules utilitaires et les voitures particulières de JAC se vendent bien, et il existe également des usines de montage de voitures particulières.

Selon Zhang Peng, si Jianghuai Automobile affiche une performance aussi remarquable sur le marché africain, c'est parce qu'ils en savent plus sur la demande de voitures en Afrique que les Africains. Dans de nombreuses régions d'Afrique, l'état des routes est médiocre, l’environnement naturel est terrible, les conducteurs ne développent pas de bonnes habitudes de la réparation et de l’entretien, et le réseau de service après-vente n'est pas parfait. "Cela nécessite que le véhicule soit capable de s’adapter à la température et à l’humidité élevées, qu’il possède une très grande fiabilité et que des amis africains puissent se le permettre", a déclaré Zhang Peng.



Ces dernières années, de nombreux pays africains se sont également engagés à développer l'industrie automobile locale, ce qui a considérablement augmenté les droits d'importation sur les véhicules. Les entreprises internationales doivent établir des usines dans leur région pour bénéficier de politiques fiscales préférentielles. Jianghuai a également pris l’initiative d’adapter activement sa stratégie.

Selon les informations disponibles, Jianghuai compte actuellement 19 usines de montage dans le monde, notamment en Algérie, au Nigeria, au Soudan et en égypte. Zhang Peng a déclaré que Jianghuai était le premier à réagir rapidement aux changements de la politique industrielle locale et aux normes de sécurité des marchés africains déjà déployés.

"Tous ces objectifs sont réalisables. De nos jours, les marques automobiles chinoises disposent de leurs propres technologies, capacités de R & D et de fabrication de pièces détachées, il est tout à fait possible de décider où investir et même d'assembler et de fabriquer certaines pièces au niveau local, ce qui répond également aux besoins de la politique industrielle locale et constitue un bon complément. Zhang Peng croit.

Jianghuai Automobile accorde également une grande attention à la formation de talents techniques locaux en Afrique. Par exemple, Jianghuai effectue des mois de service technique dans des villes clés en Afrique chaque année; par exemple, les talents techniques dans des pays tels que le Soudan et le Nigéria sont très rares: Jianghuai a constamment investi les ressources humaines, les ressources matérielles et les ressources financières pour former les jeunes travailleurs locaux et continuer à transfuser le sang pour l'industrie automobile locale.

?Aider au développement de l’industrie automobile de la Chine et de l’Afrique
Zhang Peng a révélé que de nombreux utilisateurs africains fidèles achètent plusieurs voitures de Jianghuai et qu’au cours des 20 dernières années, ils ont préféré Jianghuai à chaque moment de changement de voiture. Cependant, en fait, le marché d'outre-mer avec la plus grande part de marché de Jianghuai n'est pas l'Afrique, mais l'Afrique a un taux de croissance économique élevé et une base de population importante, ce qui est extrêmement prometteur. Par contre, Zhang Peng a également declaré que, pour saisir l’opportunité, nous devons tenir compte du présent et avoir la pensée prospective.

Zhang Peng a dit que l'un des principaux obstacles rencontrés sur le marché africain était le grand nombre de voitures d'occasion bon marché en provenance du Japon. Les émissions de ces voitures sont assez faibles et nuisent considérablement au développement économique et environnemental local de l'Afrique. Ceci est un défi pour les constructeurs automobiles chinois: comment pouvons-nous fournir aux pays africains une solution automobile chinoise économique et écologique dans telles circonstances? C’est une opportunité et un défi, et c’est ce que fait Jianghuai Automobile depuis toujours.

à l’avenir, Jianghuai Automobile envisage de créer une disposition dont l’idée est “l’Afrique du Nord est connectée par morceaux, l’Afrique de l’Est et de l’Ouest constituent deux ailes et l’accent est mis sur le développement du marché sud-africain; en concentrant sur le principe ?des marchés clés, des clients clés, des produits clés et des progrès importants?, nous allons tout d'abord consolider les points, les développer en lignes et tirer parti de l'intégration régionale pour former un réseau de marketing et de services à travers l'Afrique.

En ce qui concerne le principe ?des marchés clés, des clients clés, des produits clés et des progrès importants?, Zhang Peng a expliqué: ?l'Algérie, l'égypte, le Nigéria, le Kenya, l'Afrique du Sud et d'autres pays impliquant de multiples communautés économiques sont des marchés clés et le succès des marchés clés augmentera la capacité de rayonnement; dans les produits clés, JAC dispose de véhicules utilitaires légers qui présentent déjà des avantages et développe actuellement la version africaine des poids lourds et des SUV économiques adaptés aux conditions routières africaines; les clients clés doivent rechercher des partenaires professionnels tels que les grandes entreprises de transport; des progrès importants doivent être faits de fa?on progressive, régulière et continue pour assurer la satisfaction des clients.



Le marché africain revêt une grande importance pour le développement économique et la sortir de l’industrie automobile de la Chine, à l’age d’or de la coopération sino-africaine, le journaliste de China Auto News, a témoigné la forte confiance de Jianghuai de développer et d’élargir le marché africain et d’aider la Chine et l’Afrique à se développer et à briller ensemble, et le journaliste a compris aussi les attentes de l'industrie automobile chinoise concernant le projet de coopération sino-africaine. On espère que, dans l’avenir, les voitures chinoises apporteront des voyages de qualité et diversifiés et des voyages verts aux Africains et même aux consommateurs du monde entier.

Droit d'auteur 2014 JAC Tous droits réservés